Présidentielles : un plan B comme Baroin ?

France 2
Législatives : la droite fait bloc

À chaque apparition publique, François Baroin répète qu'il joue collectif. L'"unité", pas un mot sur son rôle de plan B. Pourtant, ce lundi 6 mars au matin, dans le bureau de Nicolas Sarkozy, c'est bien de sa candidature dont il est question. Autour de l'ancien chef de l'État, François Baroin, Luc Chatel, Éric Ciotti, Christian Estrosi, Brice Hortefeux, Christian Jacob et Laurent Wauquiez. Ensemble, ils vont mettre la pression sur François Fillon : "Nous lui demandons de prendre ses responsabilités et de se choisir lui-même un successeur", ont-ils déclaré à l'AFP.

Nicolas Sarkozy comme médiateur

Pour George Fenech, proche de Nicolas Sarkozy,

ce successeur, c'est François Baroin. Christian Jacob est désigné pour rencontrer François Fillon à son QG de campagne. Il vient sonder le candidat une nouvelle fois sur un plan B. Quelques instants plus tard, François Baroin s'entretient à son tour avec le candidat. Peut-il vraiment le remplacer ? Le camp Fillon se dit serein. Le bras de fer se continuera-t-il mardi 7 mars ? Nicolas Sarkozy invite Alain Juppé et François Fillon pour sortir de la crise.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Sommet de Versailles : relancer l'Europe après le Brexit
François Baroin, nouveau plan B ? "Hautement improbable" pour Nathalie Saint-Cricq
François Fillon : des réactions mitigées du côté des sympathisants
Alain Juppé renonce : François Fillon revient vainqueur au comité politique des Républicains
Présidentielle 2017 : François Fillon toujours aussi déterminé

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages