Présidentielles américaines : "Les réseaux sociaux ont été des faiseurs de désordre"

·1 min de lecture

Thomas Huchon, journaliste, réalisateur de documentaires et grand spécialiste des réseaux sociaux, était l'invité de Culture Médias sur Europe 1 à l'occasion de l'élection présidentielle américaine. Parmi ses films, on peut citer Comment Trump a manipulé l'Amérique, La nouvelle fabrique de l'opinion et plus récemment, une série de courtes vidéos diffusées sur Twitter. Leur titre : Trump, Biden, guerre sur les réseaux. Il estime que les plateformes telles Twitter et Facebook jouent un rôle dans le désordre politique actuel.

>> EN DIRECT - Suivez l'élection présidentielle américaine

"Les réseaux sociaux sont une part importante du désordre dans lequel nous sommes puisque sur les réseau, il n'y a pas d'arbitre et qu'entre les participants, les joueurs ne respectent pas les règles du jeu. Cela devient très difficile de suivre la partie", estime le journaliste, selon qui  "ces plateformes ont non seulement participé au bazar dans lequel nous sommes, mais elles ont aussi été des faiseurs de désordre : les réseaux sont devenus un lieu où la campagne se fait, mais ils sont, par leur comportement, devenus des acteurs de cette politique".

La modération des contenus en question

Depuis quelques temps, les plateformes en question annoncent pourtant améliorer leur modération de contenus. Mercredi matin, alors que Donald Trump a annoncé sur Twitter avoir gagné et déclaré que les Démocrates essayaient de "voler" l’élection, le réseau social a signalé son tweet, mentionnant qu'il était ...


Lire la suite sur Europe1