Présidentielles américaines : une journée décisive pour Joe Biden

Devant la Maison Blanche, mercredi 6 janvier, Donald Trump retrouve ses supporters et veut encore y croire : "Nous n'abandonnerons jamais, nous ne reconnaîtrons jamais la défaite, ça n'arrive pas, on ne concède pas quand l'élection est volée", s'est-il exclamé. À court d'espoir, les militants veulent encore y croire : "On espère que Dieu va faire un miracle et remettre Trump pour quatre ans de plus, on prie pour cela." Selon la Constitution, la victoire de Joe Biden sera certifiée au Congrès d'ici quelques heures. L'échec de Donald Trump La nuit dernière, Raphael Warnock est devenu le premier noir élu sénateur de Géorgie, un état au lourd passé esclavagiste. Cette victoire devrait permettre aux démocrates de récupérer le Sénat, permettant à Joe Biden d'obtenir les deux chambres du Parlement et d'appliquer pleinement son programme. "Perdre le Sénat, si cela se confirme, cela voudrait dire que Donald Trump en un seul mandat a échoué partout : à la présidence et au Congres", rapporte Agnès Vahramian, en duplex de Washington (Etats-Unis).