Présidentielle : Zemmour tente de convaincre les maires

·2 min de lecture

Pas encore officiellement candidat, le polémiste Eric Zemmour se lance dans la chasse aux parrainages, un défi pour tout prétendant à l’Elysée. 

Eric Zemmour, dont les ambitions élyséennes sont chroniquées par Match cette semaine, aura besoin des élus locaux. Privé de l'assise territoriale d'un grand parti, il devra avant toute aventure présidentielle convaincre 500 d'entre eux d'apporter leur soutien à sa candidature. Le polémiste d'extrême droite, condamné pour provocation à la haine raciale, s'est donc lancé dans la course aux précieux parrainages, un obstacle qui s'est avéré difficile à surmonter dans le passé pour les candidats méconnus ou issus des extrêmes. Selon un courrier dont Paris Match a pris connaissance, l'association «Les Amis d'Eric Zemmour», qui a récemment obtenu un agrément pour recevoir des financements politiques, a commencé à contacter les maires afin de recueillir un «engagement solennel au parrainage d'Eric Zemmour». En cliquant sur le lien contenu dans le mail, les destinataires sont invités à remplir un formulaire. La véritable collecte des parrainages ne débutera que l'année prochaine, à dix semaines de la date qui sera retenue pour le premier tour. Plus de 35 000 maires et quelques milliers d'autres élus sont susceptibles de «présenter» un candidat à la présidentielle.

Intitulé «Monsieur le Maire : êtes-vous prêt pour l’alternative Zemmour?», le mail est signé de Diane Ouvry, «porte-parole des Amis d’Éric Zemmour». «Le Rassemblement national et La République en Marche ont les pieds d’argile et déjà vacillent. Les barons de la droite ont bénéficié des abstentions aux dernières élections. Ils se sentent pousser des ailes? Ils ne lèvent aucun espoir national. Éric Zemmour représente l’alternative», proclame le message.

Ce long texte s'attache à souligner la supposée viabilité de la candidature d'Eric Zemmour, vantant une progression(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles