Présidentielle : Yannick Jadot à la conquête de l'électorat jeune

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le candidat à l'élection présidentielle, Yannick Jadot, s'est rendu aux Trans Musicales de Rennes vendredi. Une manière pour l'écologiste de relancer sa campagne en s'adressant à un nouveau public, les jeunes abstentionnistes, et de dévoiler une partie de son programme politique comme son intention de porter à un milliard d'euros le budget du ministère de la Culture.

Yannick Jadot serait-il à la conquête de l'électorat jeune ? Le candidat d'Europe-Ecologie-les Verts à l'élection présidentielle veut laisser derrière lui les polémiques de ces dernières semaines, comme l'affaire Nicolas Hulot, et souhaite relancer sa campagne sur le terrain, loin de Paris, pour parler de culture.

Soutenir la création musicale

Aux Trans Musicales de Rennes, Yannick Jadot assiste au concert de King of Guru, un groupe rock composé de jeunes de la ville. Ce n'est pas un cadre habituel pour un candidat à la présidence, mais lui assume et argumente. "On a près de 8.000 festivals dans notre pays, la musique, la création musicale sont une donnée essentielle du vivre ensemble et de l'activité économique de notre pays", fait-il savoir.

Mais le candidat des Verts ne vient pas ici seulement pour la musique, il est en campagne et il a pour défi de convaincre ces trois millions de jeunes abstentionnistes. Pour cela, il veut leur présenter son vaste projet pour relancer la culture dans les territoires comme celui de "porter à un milliard le budget du ministère de la Culture pour la création et les artistes".

>> À LIRE AUSSI - La victoire de Yannick Jadot, une mauvaise nouvelle pour la gauche ?

Le programme de Yannick Jadot est clair : il veut transformer la société. Pour entrevoir ce monde, il veut donc utiliser la culture et il sait déjà comment le financer. "Typiquement Total touche de l'argent public, mais il n'en touchera plus", lance-t-il. "Cet argent là, on po...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - En Loire-Atlantique, Yannick Jadot prend de la hauteur pour défendre l'éolien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles