Présidentielle: en visite en Côte d'Ivoire, Zemmour envoie un message de soutien aux forces armées

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Eric Zemmour le 18 décembre 2021 à Husseren-les-Chateaux.   - SEBASTIEN BOZON / AFP
Eric Zemmour le 18 décembre 2021 à Husseren-les-Chateaux. - SEBASTIEN BOZON / AFP

À la veille de Noël, Eric Zemmour tient à faire savoir qu'il pense aux forces armées françaises en opération, auxquelles il doit rendre visite en Côte d'Ivoire. Dans un communiqué envoyé depuis Abidjan, où il se trouve ce jeudi, le candidat à la présidentielle a tenu à "saluer (la) bravoure et (le) dévouement" des soldats engagés en Afrique et dans l'opération Barkhane.

Se projetant en tant que chef des armées s'il venait à être élu, le polémiste d'extrême droite a indiqué dans son communiqué qu'il souhaiter "accorder une attention particulière aux moyens qui seront alloués à (la) défense et [aux) armées", vantant "l'indépendance (de la France) qui redeviendra notre fierté."

Et de conclure en citant le général De Gaulle: "la France 'fut faite à coups d'épée'." Une nouvelle référence au général, parmi la myriade de celles mobilisées par celui qui déclarait aussi fin septembre que Philippe Pétain et le régime de Vichy avaient protégé les juifs français.

876450610001_6288272488001

Une communication peu appréciée par le ministère

Le ministère des Armées a cependant critiqué la communication du candidat, par l'intermédiaire d'Hervé Grandjean, porte-parole. Celui-ci a en effet expliqué qu'il est d'ordinaire demandé aux personnalités politiques de respecter "la plus grande discrétion" quant aux visites "d'emprises militaires", dans le but de respecter la neutralité des armées.

"Cet engagement moral que nous demandons aux candidats à la présidentielle n'a pas été tenu aujourd'hui par un candidat. Nous le regrettons", a-t-il tweeté.

Arrivé mercredi en Côte d'Ivoire

Eric Zemmour est arrivé mercredi soir en Côte 'Ivoire, sans qu'aucune information sur son programme ni sur la durée de son séjour n'ait été dévoilée. Une photo de lui attendant ses bagages à l'aéroport d'Abidjan a été largement relayée sur les réseaux sociaux.

Il s'agit de son premier voyage en Afrique depuis qu'il a déclaré sa candidature début décembre. La présidence ivoirienne a démenti auprès de l'AFP toute rencontre entre le candidat et le chef de l'État ivoirien Alassane Ouattara, contrairement à ce qu'affirmaient certains médias locaux.

En 2017, les Français installés à Abidjan avaient voté à 83% pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, contre 17% en faveur de sa rivale d'extrême droite Marine le Pen.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles