Présidentielle : Valérie Pécresse a récolté 1,4 million d'euros une semaine après son appel aux dons

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La candidate des Républicains a obtenu 4,78% des voix au premier tour, ne passant pas la barre des 5% nécessaires pour un remboursement des frais de campagne.

Une semaine après son appel aux dons, Valérie Pécresse a récolté 1,4 million d'euros pour boucler son budget de campagne, annonce l'équipe de la candidate déçue des Républicains (LR) dans un communiqué ce lundi, confirmant les informations du Figaro.

L'entourage de la candidate constate "un fort élan de soutien, mais le compte n'y est pas encore", a-t-on indiqué. Aucune information n'a été communiquée sur le profil des donateurs.

À l'issue du premier tour le 10 avril, Valérie Pécresse a récolté 4,78% des voix, échouant à obtenir les 5% nécessaires pour prétendre à un remboursement des frais de campagne. Elle avait lancé le 11 avril un appel aux dons, expliquant être "endettée personnellement à hauteur de 5 millions d'euros".

Sept millions manquants

Sans remboursement de ses frais de campagne, il manque sept millions d'euros à la présidente de la région Île-de-France. Une partie de cette somme (environ deux millions d'euros) est un prêt du parti LR à l'équipe de campagne. L'autre partie, environ cinq millions d'euros, correspond, à la somme que Valérie Pécresse a personnellement emprunté.

En fin de semaine dernière, le président de LR Christian Jacob avait adressé un courrier aux militants pour les exhorter à contribuer aux dons. Il est possible de donner jusqu'au 15 mai prochain.

Sur Twitter ce lundi, le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau a indiqué avoir fait un don en faveur de la candidate, sans en dévoiler le montant. "Solidarité avec Valérie", a-t-il écrit.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Présidentielle 2022 : que risquent les partis surendettés ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles