Présidentielle : vague de popularité pour Philippe Poutou

France 3

À sa sortie du train à Lyon (Rhône), Philippe Poutou a le pas pressé, mais il prend le temps de savourer sa nouvelle notoriété. Depuis le débat télévisé, il ne peut plus mettre un pied dehors sans multiplier les photos avec les passants. "Ça fait plaisir parce qu'on fait une campagne pour se faire entendre et pour que les gens sentent qu'on les représente", explique

le candidat du NPA à l'élection présidentielle.

Un petit noyau de militants

À Lyon, le candidat du NPA a rendez-vous avec des travailleurs qui assurent la médiation dans les transports en commun. Ces salariés précaires revendiquent un meilleur statut. Ici, Philippe Poutou peut compter sur la sympathie des salariés, pas forcément sur leur vote. "Dans le dernier débat, je l'ai trouvé vraiment courageux, après je voterai sûrement pour un vote utile comme Mélenchon", assure un jeune homme. Dans cette course à la présidentielle, Philippe Poutou s'appuie sur un petit noyau de militants. Ils ne sont que 2 000 dans toute la France, principalement jeunes.

Retrouvez cet article sur Francetv info

À Notre-Dame-des-Landes, le vote des zadistes balance entre l'abstention, Hamon et Mélenchon
Le QG de campagne de Marine Le Pen visé par une tentative d'incendie sans gravité
Cyberstratège, Sanders et brouille au PS : qui est Sophia Chikirou, la communicante qui souffle à l'oreille de Mélenchon ?
Piketty, Généreux, Sapir… Qui sont les "experts économiques" qui investissent la campagne présidentielle ?
VIDEO. Le 106, le 63 ou le 42... François Asselineau, le candidat accro aux articles de loi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages