Présidentielle sans suspense en Syrie pour un quatrième mandat d'Assad

Un Syrien de la ville de Dana (est de la Syrie) brandit une affiche où le président Bachar al-Assad est accusé d'être un assassin, le 24 mai 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles