Présidentielle : comment Sarkozy s'active dans les coulisses de l'affaire Fillon

Clément Parrot
Présidentielle : comment Sarkozy s'active dans les coulisses de l'affaire Fillon

Il est devenu l'homme de l'ombre, celui qui tire les ficelles et tente de résoudre les conflits en se plaçant au-dessus de la mêlée. Nicolas Sarkozy a proposé, lundi 6 mars au matin, d'organiser une réunion avec François Fillon et Alain Juppé pour "trouver une voie de sortie digne et crédible".

Depuis plusieurs semaines, "Don Sarkozy", comme le surnomme Le Monde dans un édito en référence au film Le Parrain, s'implique de plus en plus. Celui qui est arrivé troisième lors de la primaire de la droite multiplie les coups de téléphone et les rencontres avec les ténors de la droite. Franceinfo vous explique comment Nicolas Sarkozy continue de tirer les ficelles, en coulisses.

Il distille ses conseils

Les révélations du Canard enchaîné, au sujet des emplois présumés fictifs de la femme et de deux enfants de François Fillon, ont plongé la campagne de l'ancien Premier ministre dans la crise. Pour se relancer, le candidat de la droite a alors décidé, à la mi-février, d'enterrer la hache de guerre avec Nicolas Sarkozy. Il a sollicité l'ancien président de la République pour un déjeuner afin d'obtenir des conseils pour se sortir du bourbier.

Dans ses bureaux de la rue de Miromesnil à Paris, mercredi 15 février, Nicolas Sarkozy a pu jouer au grand frère en conseillant, notamment, à son ancien Premier ministre de "s'emparer de sujets d'actualité", "d'exploiter les faiblesses de ses adversaires", de "moins s'isoler" ou d'être "plus à l'écoute de ses entourages", raconte Le Parisien.

Il lui suggère aussi de "sortir une idée par jour'" pour reprendre la main sur le temps médiatique, ajoute Sud radio. Résultat, le soir même, François Fillon, en meeting à Compiègne (Oise), dégaine une proposition choc : Lire la suite sur Francetv info

Affaire Fillon : une réunion Fillon-Juppé-Sarkozy ?
Retrait de François Fillon : la position de Nicolas Sarkozy
François Fillon devrait renoncer et François Baroin aurait la capacité de "rassembler", selon Nadine Morano
Présidentielles : un plan B comme Baroin ?
Alain Juppé ne sera pas candidat : les coulisses d'un renoncement

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages