Publicité

Présidentielle en Russie : l'opposant Boris Nadejdine obtient ses 100 000 signatures

Seul candidat à la présidentielle russe de mars opposé à la guerre en Ukraine, Boris Nadejdine a déposé mercredi les 100 000 signatures d'électeurs nécessaires pour valider sa candidature. La Commission électorale devrait statuer dans les dix jours.

"Signatures remises", a validé un membre de la Commission électorale. Boris Nadejdine, le seul opposant à l'assaut en Ukraine en lice pour la présidentielle russe, a déposé mercredi 31 janvier les signatures de soutien nécessaires à l'enregistrement de sa candidature en vue du scrutin prévu du 15 au 17 mars.

Peu connu du grand public, ce vétéran de la vie politique russe, qui prône la "fin" de l'assaut en Ukraine et dénonce la dérive autoritaire de Vladimir Poutine, a suscité un engouement inattendu ces derniers jours, des dizaines de milliers de Russes se mobilisant pour soutenir sa candidature.

À lire aussiPrésidentielle en Russie : Boris Nadejdine, l'ovni politique qui défie Poutine

"Merci beaucoup à ceux qui ont cru en nous", a déclaré cet ex-député libéral face à la presse.

"Tout s'est bien passé", a-t-il souligné au sujet de la collecte des signatures de plus de 100 000 électeurs le soutenant, le seuil nécessaire pour voir sa candidature validée par les autorités.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Présidentielle en Russie : Boris Nadejdine, l'ovni politique qui défie Poutine
Ukraine : la Russie lance des frappes meurtrières sur Kiev et Kharkiv