Présidentielle : qu'est-ce qu'un sondage "rolling"?

·1 min de lecture

A trois mois tout juste du premier tour de la présidentielle , l'institut Ifop et son partenaire Fiducial ont diffusé lundi à 17 heures la première vague de leur baromètre quotidien d'intentions de vote, parfois plus connu avec le terme anglais "rolling" (quelque chose qui est "roulant" ou "glissant"). Il s'agit d'un sondage réalisé de façon continue : son échantillon d'environ 1.500 personnes interrogées, représentatif de la population française, est renouvelé par tiers tous les jours. La dernière vague quotidienne de 500 sondés - qui sera doublée lors des dernières semaines de campagne - remplacera donc la plus ancienne et ainsi de suite. 

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain  ici

L'intérêt de cette méthode est d'éviter les "à-coups" entre deux enquêtes d'un même institut réalisées distinctement - à une semaine d'écart par exemple - pour mieux faire ressortir les faits de campagne. "Si un sondage classique est une photographie de l'opinion, le rolling peut être vu comme la pellicule du film", illustre Frédéric Dabi, le directeur général de l'Ifop.

Lire aussi - Présidentielle 2022 : suivez l'évolution des sondages au cours de la campagne

Il met néanmoins en garde contre la tentation d'interpréter chaque évolution quotidienne et appellent à suivre les tendances sur plusieurs jours : par exemple, un gain quotidien de 0,5 point, même s'il semble modeste, peut devenir une dynamique de campagne s'il se prolonge sur une semaine.

...
Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles