Présidentielle : LR enterre la primaire en faveur du congrès

·1 min de lecture
Le vote porte uniquement sur le mode de désignation, objet de discussions interminables dans un parti en panne de candidat naturel. (Photo d’illustration)
Le vote porte uniquement sur le mode de désignation, objet de discussions interminables dans un parti en panne de candidat naturel. (Photo d’illustration)

Le scrutin, ouvert lors d?un congrès numérique ce samedi 25 septembre, s?est fermé vers 18 heures. Le président du parti Les Républicains (LR), Christian Jacob, a annoncé à l?issue du congrès que LR désignera son candidat à la présidentielle de 2022 par un vote de ses seuls adhérents.

Ces derniers ? désormais appelés à se prononcer par voie électronique ? ont choisi pour près de six votants sur dix l?option d?un congrès à deux tours. Le taux de participation a en effet atteint 50,28 % des voix. Cette méthode a donc été préférée à celle de la primaire, actuellement en cours du côté d?Europe Écologie-Les Verts (EELV).

À LIRE AUSSI« Michel Barnier, c?est Jacques Chirac, mais sans le swag »

Mauvaise expérience de la primaire

L?expérience de la primaire a laissé un goût amer au parti en 2016, éliminant Nicolas Sarkozy dès le premier tour, exacerbant les tensions au sein du parti, jusqu?à l?échec de François Fillon à la présidentielle à la suite de la très médiatisée affaire Pénélope.

Cette fois, les militants avaient donc le choix entre deux possibilités : soit une primaire à deux tours, où pourraient voter « l?ensemble des adhérents et des citoyens qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite et du centre et qui acceptent de figurer dans un fichier nominatif ». Soit un congrès réservé aux quelque 80 000 militants LR « à jour de cotisation 15 jours avant le scrutin », et à deux tours également.

Cette option ouvre ainsi la porte à une participation de Xavie [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles