Présidentielle: présidente de région la mieux élue, Carole Delga écarte une possible candidature

·2 min de lecture
Carole Delga au second tour des régionales, le 27 juin 2021. - LIONEL BONAVENTURE / AFP
Carole Delga au second tour des régionales, le 27 juin 2021. - LIONEL BONAVENTURE / AFP

Elle ne se lancera pas dans la bataille. Carole Delga, présidente de région la mieux élue dimanche dernier en France métropolitaine, a écarté l'idée d'une candidature. Elle apporte son soutien à la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo.

"Pour l'échéance présidentielle, je suis une femme de parole. Je travaille avec Anne Hidalgo pour le projet de société que nous voulons, pour la gauche écologiste et réformiste que j'incarne", a affirmé ce vendredi sur notre antenne la présidente de région Occitanie.

"Je continuerai à être, dès la semaine prochaine, avec Anne Hidalgo pour travailler à ce projet pour plus de justice sociale, pour répondre à l'urgence climatique, mais aussi pour traiter de toutes les questions économiques (...) et des questions de sécurité", a-t-elle poursuivi.

Réélue avec 57,7% des voix

Assurant incarner "cette gauche du réelle", Carole Delga a réaffirmé son engagement à travailler pour les habitants de la région jusqu'à la fin de son mandat. "J'ai cette constance de vouloir continuer à développer tout ce que nous avons posé", explique l'élue socialiste.

Déjà mercredi, elle avait balayé l'hypothèse d'une candidature dans les colonnes du Figaro. "J’ai beaucoup d’ambitions pour le pays, mais je n’ai pas d’ambition personnelle", avait-elle déclaré. Et de préciser qu'elle serait présente à la réunion organisée le 12 juillet à Villeurbanne par Anne Hidalgo en présence de plusieurs élus.

La présidente de région a toutefois laissé la porte entrouverte. "L’heure n’est pas encore à la candidature de qui que ce soit à gauche. Nous en sommes au projet", a-t-elle rappelé. Avant de glisser: "Je suis d'origine paysanne et on m'a toujours dit de me méfier de ces mots: 'Fontaine, je ne boirai pas de ton eau'"

Dimanche, Carole Delga est arrivée largement en tête du second tour des élections régionales en Occitanie. Elle a récolté 57,7% des voix, loin devant Jean-Paul Garraud (RN, 24%) et Aurélien Pradié (LR, 18%). C'est le meilleur score récolté toutes régions confondues.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles