Présidentielle : plusieurs lycées bloqués à Paris avant le second tour

·1 min de lecture
© MATTHIEU ALEXANDRE / AFP

Des lycéens se sont à nouveau mobilisés jeudi à Paris, bloquant des établissements pour faire entendre leur voix dans l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle, après une première mobilisation mardi et dans le sillage du mouvement étudiant lancé la semaine dernière.

"On laisse entrer les prépas, mais pas les lycéens. On est là toute la journée pour nous faire entendre avant le second tour et s'il faut se mobiliser à nouveau après les vacances, on sera là", a expliqué à l'AFP Elias, 15 ans, en classe de Seconde, devant le collège-lycée Lavoisier situé dans le Ve arrondissement de Paris.

Une centaine de lycées bloquée dans la matinée

Une centaine de lycéens ont bloqué l'entrée de cet établissement en milieu de matinée dans une ambiance bon enfant, a constaté une journaliste de l'AFP. Sur les grilles de la porte d'entrée étaient accrochées différentes pancartes sur lesquelles on pouvait lire: "pas de haine, ni de Le Pen", "la jeunesse emmerde le Front national" ou encore "3 ans (Giec) Urgence".

"Les questions relatives au climat ont été complètement étouffées par le Covid alors qu'il y a urgence à agir. On ne lâchera rien", estime Nabil, 17 ans, en Terminale.

"L'égalité hommes-femmes, l'éducation, rien ne va, donc on se révolte"

Un peu plus à l'est de la capitale, entre 150 et 200 lycéens étaient également mobilisés devant l'entrée du lycée Voltaire à la mi-journée. Ils en bloquaient l'accès avec des poubelles et un amas de barrières, vélos, devant une affiche sur laquelle ét...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles