Présidentielle : Philippe de Villiers réaffirme son soutien à Éric Zemmour

·1 min de lecture

Éric Zemmour serait-il un homme raciste, misogyne et homophobe l'affirment certains parfois ? Philippe de Villiers, invité d'Europe Matin lundi, le candidat à l'élection présidentielle "n'a rien à voir avec ça". "C'est un garçon ultrasensible, humble, ouvert" avec un "esprit raffiné", a-t-il assuré au micro de Sonia Mabrouk sur Europe 1. L'ancien ministre en a profité pour réaffirmer son soutien à Éric Zemmour.

"J'attendais la mue"

Un soutien qui n'est pas nouveau, même si des doutes pouvaient subsister ces derniers temps. Si l'ancien député européen était absent du meeting de Villepinte en région parisienne, où Éric Zemmour a lancé son parti Reconquête, il s'était montré aux côtés de l'essayiste lors de son déplacement en Arménie, pour son premier déplacement à l'étranger.

>> LIRE AUSSIPrésidentielle : comment Éric Zemmour entend miser sur la proximité

Un meeting qui a permis, selon Philippe de Villiers, de faire "un discours puissant", d'observer "la mue" du candidat et de voir "non plus le journaliste, mais l'homme d'État". Même si ce premier rendez-vous avec ses partisans fut marqué par quelques incidents dont une agression de militants de SOS Racisme venus mener une action "non-violente" en dévoilant des tee-shirts pour dire "non au racisme".

"Les antifas viennent perturber ses réunions, ce sont des agressions et on lui dénie le droit de la légitime défense", rétorque Philippe de Villiers.

>> Retrouvez l'entretien tous les matins à 8h13 sur Europe 1 ainsi qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles