Présidentielle : Pécresse en opération réconciliation sur les terres de Laurent Wauquiez

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A trois mois de l'élection présidentielle , les candidats battent la campagne afin de réunir le plus de soutiens possibles. Valérie Pécresse , la candidate LR, a retrouvé ce vendredi Laurent Wauquiez , le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. A l'époque, Valérie Pécresse avait quitté Les Républicains car elle trouvait la ligne de Laurent Wauquiez trop droitière.

>> LIRE AUSSI - Primaire populaire : la pression monte pour les organisateurs

 

Aujourd'hui candidate, Valérie Pécresse a retrouvé l'ancien président au Puy-en-Velay. La présidente de la région Île-de-France a besoin du soutien de Laurent Wauquiez. Son déplacement s'inscrit d'ailleurs dans sa démarche de rassemblement, entamée dès sa désignation lors du congrès début décembre.

Un "rôle pilier" pour Wauquiez

Oubliées, donc, les fractures du passé. "La droite est de retour", aime professer Valérie Pécresse. Une droite que la candidate aimerait voir se rassembler autour de sa personne. Valérie Pécresse a d'ailleurs salué Laurent Wauquiez, "un grand président de région". "Il est président du comité de soutien des élus aux côtés de Gérard Larcher. Donc c'est un rôle pilier dans cette campagne : celui de mobiliser l'ensemble des élus autour de ma candidature", a affirmé la candidate.

>> LIRE AUSSI - Présidentielle : à Fréjus, Marine Le Pen formule ses propositions sur la santé

Plutôt discret depuis le début de la campagne, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes assure pourtant prendre toute sa par...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles