Présidentielle en Ouganda : l'opposant Bobi Wine fait campagne en gilet pare-balles et casque lourd

Jacques Deveaux
·1 min de lecture

C'est en gilet pare-balles et casque militaire que Bobi Wine fait désormais campagne pour la présidentielle du 14 janvier, debout dans le 4X4 qui fend la foule de ses partisans. "Si je ne portais pas cela, je ne sais pas ce qui pourrait m'arriver, confie-t-il aux journalistes. Sur les six que nous sommes dans la voiture, tous ont déjà été touchés par des tirs. C’est plus ou moins une zone de guerre."

(Après avoir emprisonné toute notre équipe de campagne, ils ont bloqué les nouvelles équipes médicales et de sécurité et confisqué les voitures des médias. Ils ont dit que je devais mener campagne seul. Mais les gens disent quelque chose. Iganga plus tôt. C’est une révolution.)

Le ton est donné. La campagne pour la présidentielle en Ouganda est un véritable chaos. Sous prétexte d'épidémie de Covid-19, les rassemblements politiques ont été interdits par les autorités. A Kampala la capitale, fief de l'opposition, la campagne a été suspendue. Pour Bobi Wine comme pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi