Présidentielle: Marine Le Pen annule un déplacement pour ne pas arriver après Eric Zemmour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Eric Zemmour et Marine Le Pen (photo d'illustration). - Montage BFMTV-AFP (Joël Saget et Christophe Archambault)
Eric Zemmour et Marine Le Pen (photo d'illustration). - Montage BFMTV-AFP (Joël Saget et Christophe Archambault)

Tous les chemins mènent aux Sables-d'Olonne... ou presque. Marine Le Pen a reporté ce jeudi un déplacement prévu dans la commune vendéenne les 13 et 14 janvier prochains. En cause, l'équipe d'Éric Zemmour, qui a annoncé que le candidat d'extrême droite s'y rendrait dès ce samedi 8, court-circuitant ainsi sa concurrente dans la course à l'Élysée.

"On ne va pas passer trois jours après lui pour que tous les journalistes écrivent que Marine Le Pen court après Zemmour. On n'est pas son marchepied", s'agace-t-on dans l'entourage de Marine Le Pen, auprès de BFMTV.

"C'est assez mesquin"

La venue de Marine Le Pen aux Sables-d'Olonne était prévue depuis le mois dernier. Pourtant, l'information a fuité ce mercredi. Quelques heures plus tard, Éric Zemmour annonçait son déplacement, grillant ainsi la priorité à la candidate RN.

"Ça relève quand même une certaine forme d'état d'esprit (...). C'est assez mesquin", dénonce, en privé, Marine Le Pen. Ironiquement, elle parle de "méthodes très élégantes".

Éric Zemmour se rend notamment aux Sables-d'Olonne pour défendre la statue de l'archange Saint-Michel contre la "cancel culture", explique-t-il dans un communiqué. La justice a ordonné son démontage le mois dernier au nom du respect de la loi sur la laïcité.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles