Présidentielle: Macron en tête, Zemmour à 16% mais derrière Le Pen, selon un nouveau sondage

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le polémiste serait devancé de deux points au premier tour par la candidate du Rassemblement national selon un sondage Odoxa pour L'Obs.

Le polémiste Eric Zemmour, qui n'est pas pour l'instant candidat à la présidentielle, progresse dans les intentions de vote, mais reste derrière la candidate du RN Marine Le Pen, tandis qu'Emmanuel Macron, pas encore déclaré non plus, reste en tête, selon un sondage Odoxa pour L'Obs

Selon ce sondage, réalisé par internet du 5 au 11 octobre 2021, Eric Zemmour obtiendrait 16% des voix (en progression de six points par rapport à un précédent sondage du 23 septembre), mais resterait derrière Marine Le Pen (18%, en recul de 2,5 points), au premier tour de l'élection. Emmanuel Macron serait en tête avec 25% des voix (-1 pt).

Le candidat LR absent du podium

Dans cette hypothèse où le candidat des LR serait Xavier Bertrand, ce dernier obtiendrait un score de 13% (-1 pt), en 4e position. 

Mais si Valérie Pécresse était la candidate LR, elle décrocherait largement (-4,5 points), avec 8,5% des voix, en 5e position, derrière le candidat insoumis Jean-Luc Mélenchon (9%). Macron obtiendrait alors 26,5% des voix, Marine Le Pen 18,5% et Eric Zemmour 16,5%. 

Déroute sondagière pour la gauche divisée

À gauche, c'est Jean-Luc Mélenchon qui est en tête mais toujours à moins de 10% (8% avec l'hypothèse Xavier Bertrand). L'écologiste Yannick Jadot (6,5 à 9% selon les hypothèses Bertrand ou Pécresse) fait mieux qu'Anne Hidalgo, toujours sous les 5% (4% à 4,5%). 

Mais si les socialistes et les écologistes s'unissaient autour d'une candidature de Yannick Jadot, il atteindrait 11% et pourrait envisager de rattraper la droite (Bertrand serait à 13%). Mélenchon serait alors à 8,5%. Tous les autres candidats testés feraient moins de 3% des voix, selon toutes les hypothèses, y compris Arnaud Montebourg. 

Au second tour, Emmanuel Macron battrait Marine Le Pen sur un score de 58% à 42% et Eric Zemmour sur un score plus net encore de 62% à 38%.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo : "Ma responsabilité, c’est de me battre et de partir au combat"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles