Présidentielle : Macron poursuit sa campagne malgré les tensions à Amiens

France 2

En direct d’Arras (Pas-de-Calais), Jeff Wittenberg nous livre le ressenti du leader d’"En Marche !", au terme d’une journée difficile. "Emmanuel Macron considère que cette journée a été capitale, car il s’est présenté, pense-t-il, comme le candidat des propositions, face à, je cite, ‘la candidate qui se nourrit de la misère des gens et qui est uniquement dans la contestation’".

"Pris au piège tendu par Marine Le Pen"

Malgré tout, la journée n’a pas été vécue négativement par le candidat, poursuit le journaliste. "Cette journée a tout de même été très compliquée pour

Emmanuel Macron, puisqu’on l’a vu, il a été en quelque sorte pris au piège tendu par Marine Le Pen. Il a dû improviser une visite de terrain, à l’usine de Whirlpool, ce qui n’était pas prévu. Mais il considère qu’il a réussi à faire oublier le début de sa campagne d’entre-deux tours, qui était jusque-là assez chaotique"

Retrouvez cet article sur Francetv info

Macron et Le Pen à Whirlpool : "Ce coup de com' nous fait énormément de bien médiatiquement", déclare la CFDT
Présidentielle : Jean-Christophe Cambadélis "satisfait" qu’Emmanuel Macron se soit "bougé" à Amiens
Peut-on voter pour Marine Le Pen quand on est un électeur de Jean-Luc Mélenchon ?
Présidentielle : "Marine, elle vous salue", la journée noire d'Emmanuel Macron sur le site de Whirlpool à Amiens
Présidentielle : la séquence Whirlpool sur les réseaux sociaux

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages