Présidentielle: pour Mélenchon, la défaite de Le Pen est "une très bonne nouvelle pour l'unité de notre peuple"

·1 min de lecture

Souhaitant incarner une troisième voie, le député insoumis a ensuite appelé ses soutiens à "battre Monsieur Macron" lors des élections législatives de juin.

"La France a tranché." Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième lors du premier tour de l'élection présidentielle, s'est exprimé ce dimanche soir à l'issue des résultats du second tour. L'ancien candidat de la France insoumise s'est alors réjoui que "madame Le Pen (ait été) battue".

"La France a clairement refusé de lui confier son avenir et c'est une très bonne nouvelle pour l'unité de notre peuple", a-t-il déclaré.

Emmanuel Macron a été réélu président de la République ce dimanche soir avec 58% des voix, selon notre estimation Elabe réalisée pour BFMTV, L’Express avec notre partenaire SFR. Marine Le Pen récolte quant à elle 42% des voix, un record pour l'extrême droite sous la Ve République.

Regard tourné vers "le troisième tour"

Jean-Luc Mélenchon a regretté que "Madame Le Pen et Monsieur Macron (aient) à peine plus du tiers des électeurs inscrits". Refusant l'idée d'une France coupée en deux et souhaitant incarner une troisième voix à travers l'Union populaire, il a appelé les électeurs a l'élire comme Premier ministre lors des élections législatives en juin.

"Le troisième tour commence ce soir", a-t-il lancé en appelant ses soutiens à "battre Monsieur Macron".

>> Consultez les résultats complets du second tour de la présidentielle et suivez les réactions et les analyses en direct

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean-Luc Mélenchon: "Le troisième tour commence ce soir"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles