Présidentielle : l'UNSA Police dénonce une "instrumentalisation" de la police, après des déclarations de Florian Philippot

franceinfo
Présidentielle : l'UNSA Police dénonce une "instrumentalisation" de la police, après des déclarations de Florian Philippot

L'UNSA Police dénonce, samedi 1er avril, "toute instrumentalisation à des fins politiciennes de la police nationale et de ses serviteurs", après les déclarations de Floriant Philippot. Le vice-président du

Front National a parlé, jeudi, de "police politique" en évoquant la perquisition dont le FN a fait l'objet dans le cadre d'une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen.

"Personne ne doit s’autoriser aujourd’hui, dans les perspectives électorales qui sont les nôtres, ni d’instrumentaliser, ni de jeter l’opprobre sur l’ensemble de l’institution policière qui, en dépit des enjeux, s’efforce de toujours œuvrer avec déontologie et sérieux, et sous l’autorité permanente des magistrats, à la manifestation de la vérité", ajoute l'UNSA Police.

Le syndicat souligne également que "si des dysfonctionnements majeurs sont constatés, personne n’interdit à l’inspection générale de la police nationale de se saisir du dossier".

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle 2017 : accueil chaleureux pour Benoît Hamon à La Réunion
VIDEO. Présidentielle : à Marseille, la rencontre remarquée de Macron et Estrosi
Présidentielle : Emmanuel Macron en campagne à Marseille
Un milliard d'euros pour la santé, l'éducation et la sécurité : le détail des mesures annoncées pour la Guyane
VIDEO. Brexit, fracture au PS, prix Nobel à Bob Dylan : Luc Ferry évoque l'actu avec Claire Chazal

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages