Présidentielle : Luc Ferry charge un congrès LR "grotesque"

·1 min de lecture

Pas de complaisance. Sur le plateau de Punchline, l'ancien ministre de l'Éducation nationale sous Nicolas Sarkozy, Luc Ferry, a partagé son point de vue décevant sur le Congrès LR qui doit désigner le candidat des Républicains à la prochaine élection présidentielle. "En toute sincérité, je ne vois pas d'idées grandioses qui fusent à l'horizon", a-t-il déclaré sur Europe 1, poursuivant qu'il n'en voyait "nulle part ailleurs en ce moment". Le philosophe Luc Ferry a également critiqué le mode de désignation du candidat de la droite à la prochaine élection présidentielle, via un congrès qu'il a jugé "grotesque".

"Ils sont cinq candidats : c'est quatre de trop !"

L'auteur du livre Une histoire de la philosophie pour les nuls (First) a évoqué une France divisée en "six courants" : les écologistes, les centristes, les Républicains, le Parti socialiste, l'extrême droite et l'extrême gauche. "Chacun des courants est divisé", a expliqué Luc Ferry, évoquant la primaire des écologistes et les différents candidats de gauche. "À droite, ils sont cinq candidats. C'est quatre de trop ! C'est absurde", a fustigé l'ancien ministre sur Europe 1, en poursuivant : "Si la droite républicaine avait réussi à se mettre d'accord avec elle-même, elle ne ferait pas ces quatre (débats) télévisés qui sont grotesques".

>> LIRE AUSSICongrès LR : "Je pense porter le projet de rupture le plus clair", assure Eric Ciotti

 

"C'est la division qui désespère l'électorat de droite", a poursuivi le philosoph...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles