Présidentielle en Lituanie: le sortant Gitanas Nauseda largement en tête lors du premier tour

Les Lituaniens votaient hier pour élire leur président. Près de 60% des électeurs se sont déplacés, une participation une hausse par rapport au scrutin précédent. Le président sortant Gitanas Nauseda est arrivé en tête, avec 46% des voix, loin devant la première ministre Ingrida Simonyte.

Avec notre correspondante à Vilnius, Marielle Vitureau

Il s’en est fallu de peu et Gitanas Nauseda aurait pu remporter l'élection présidentielle en Lituanie dès le premier tour. En cinq ans de mandat, il a toujours su conserver une popularité quasi intacte en dépit d’erreurs flagrantes. Il a aussi bénéficié du soutien des sociaux-démocrates. Ce parti qui est le plus populaire en Lituanie avait décidé de ne présenter aucun candidat et de soutenir le président sortant.

En charge notamment de la politique étrangère, il tire un bilan positif de son mandat : « La Lituanie est très active sur la scène internationale, je peux rappeler l’organisation du sommet de l’Otan à Vilnius. La Lituanie soutient l’Ukraine avec détermination et notre voix est entendue. »

Élu en 2019, en se faisant campagne sur le thème de la prospérité, il a aussi indiqué vouloir continuer à réduire les inégalités dans le pays. Dans deux semaines, Gitanas Nauseda affrontera Ingrida Simonyte au second tour, la Première ministre très directe et à l’humour décapant, crédité de 14% des voix. Au pouvoir depuis quatre ans, elle a dû affronter une succession de crises : Covid-19, migrants et guerre en Ukraine qui ont sérieusement entamé sa popularité.


Lire la suite sur RFI