Présidentielle : «L'extrême droite est portée par la violence des mots»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français
  • Christophe Castaner
    Homme politique français

Cela va sans dire : le premier meeting du nouveau candidat à l'élection présidentielle, Eric Zemmour, fait parler la sphère politique. "C'est un succès de mobilisation qui doit nous interpeller mais ensuite c'est quoi le constat ? L'extrême droite est portée par la violence des mots, par la violence contre les journalistes", a lancé le président du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale, Christophe Castaner au micro de Sonia Mabrouk.

Un meeting sous tension

Selon des images diffusées par le journaliste de Brut Remy Buisine, des militants de SOS Racisme, debout sur leur chaise, ont scandé le message "Non au racisme". Les militants venus soutenir le candidat d'extrême droite ont répondu par des huées et des coups de poing. Des violences condamnées par Christophe Castaner. "Je pense à cette jeune femme qui, certes, a des opinions différentes de celles d'Eric Zemmour, mais qui sort ensanglantée. Tout simplement parce qu'elle est venue non pas scander, mais afficher un non au racisme", a-t-il glissé au micro d'Europe 1. 

Ce meeting, qui se voulait être une véritable démonstration du candidat Eric Zemmour, a montré une autre image de ses partisans. "On voit bien que l'extrême droite, qu'elle ait le visage d'Eric Zemmour ou d'autres, ne change pas, l'extrême droite est portée par la violence des attaques contre ses adversaires, par la violence des attaques contre la France", a poursuivi le chef de la majorité présidentielle.

>> À LIRE AUSSI - Devant 13.000 milita...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles