Présidentielle : jusqu'où peut aller Emmanuel Macron, toujours candidat non-déclaré ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jean Castex réunit ce mardi dans la matinée une commission qui sera chargée, dans un contexte Covid, de travailler sur les conditions dans lesquelles pourra se dérouler la campagne présidentielle. Et ce alors qu'Emmanuel Macron ne s'est toujours pas déclaré. L'éditorialiste politique Nicolas Beytout nous livre son analyse de la situation et décrypte la stratégie du chef de l'Etat.

En pleine fiction

"Le virus et ses différents variants n'ont pas fini de nous étonner. Qui aurait pu prévoir un jour que le Premier ministre s’engagerait à recevoir le créateur d’Espoir RIC, la dirigeante des Animalistes, ou une maire transgenre ou encore le représentant de l’obscur Refondation 2022 pour leur demander leur avis sur l’élection présidentielle ? C’est pourtant ce qui va se passer, tout à l’heure, puisque sont conviés à cette réunion les chefs de partis politiques (ça, c’est habituel), mais aussi tous ceux qui se sont déjà déclarés candidats à l’Elysée (ils sont une trentaine). Au bas mot, ils devraient être une quarantaine.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Mais, avertissement à tous ceux qui rêvent un jour de fouler les parquets de Matignon et de s’asseoir dans le grand salon pour donner leur avis sur la marche du monde et les élections, cette réunion se tiendra essentiellement en visio-conférence (merci Omicron). Et puis, message à tous ceux qui voudraient vite annoncer leur candidature pour avoir le plaisir et l’honneur d’une discussion sur les ins...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles