Présidentielle en Iran : une élection sous contrôle et sans surprise

Ebrahim Raïssi, l'actuel chef de l'Autorité judiciaire, a remporté l'élection présidentielle du 18 juin en Iran avec 61,95 % des voix. Ce religieux traditionaliste de 60 ans est un proche du Guide suprême, dont il a acquis la confiance au fil des ans en se retrouvant à des postes clés du pouvoir.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles