Présidentielle: Gilles Platret, vice-président LR, se retire de la campagne de Valérie Pécresse

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Gilles Platret, maire de Chalons-sur-Saône.  - Philippe Desmazes
Gilles Platret, maire de Chalons-sur-Saône. - Philippe Desmazes

Le maire de Chalons-sur-Saône et vice-président LR Gilles Platret, après avoir vu Valérie Pécresse et Christian Jacob, décide ce vendredi de se mettre en retrait de sa campagne, a appris BFMTV, confirmant une information du Parisien.

"Il lui a fait part de son sentiment sur une campagne qui patine, où le sujet de la lutte contre l’islamisme n’est pas assez présent, confie une source à BFMTV. "Oui Gilles a des contacts avec l’équipe Zemmour, comme beaucoup de LR - il y a une possibilité pour qu’il rejoigne Reconquête mais ça n’est pas décidé", nous précise-t-elle.

Pour des proches de Pécresse, "ça ne mérite aucune attention"

Du côté de la candidate des Républicains, on n'accordait pas une grande importance à ce départ.

"Qu’il parte ou qu’il ne parte pas ça changera rien à l’équation", nous confiait plus tôt un proche de Valérie Pécresse, "S'il y a défection elle ne sera pas majeure".

Autre réaction avant le départ de l'édile, celle d'une élue LR: "je pense qu’il boude mais qu’il ne franchira pas le Rubicon. Il n'a aucun intérêt à le faire. La vraie raison c’est qu’il n'a rien dans l’organigramme de campagne donc il n'est pas content, ça ne mérite aucune attention".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles