Présidentielle en France : quelles seront les conséquences pour l’avenir de l’Union européenne ?

·1 min de lecture
© Reuters

A la veille du second tour de l’élection présidentielle française, deux visions du monde, de la nation et de l’Europe s’opposent. A l’heure de la présidence française de l’Union européenne, les regards sont tournés vers l'Hexagone. La question européenne n’a pourtant pas fait partie intégrante du débat. Or elle est centrale non seulement pour l’avenir de Union européenne et le continent européen dans son ensemble mais aussi pour la France et son devenir. L’issue de l’élection présidentielle aura des répercussions durables . Elle est suivie de près dans le monde, dans les Etats membres de l’Union européenne ainsi que dans les Etats qui aspirent à une adhésion.

Deux visions de l’Union européenne

La victoire d’Emmanuel Macron signifierait la continuité d’une politique pro-européenne. Il souhaite « bâtir une Europe puissante », dans la lignée du concept d’autonomie stratégique qu’il a longtemps porté seul au niveau européen. La pandémie et la guerre en Ukraine ont montré la nécessité d’une souveraineté européenne accrue sur les plans industrielles, numériques, mais aussi en matière de défense.

Le président français en exercice souhaite aussi pousser pour la négociation d’un second plan de relance européen, Berlin, pour l’instant, temporise. Il désire également une redéfinition des critères de stabilité issus du traité de Maastricht, pour l’instant gelés jusqu’en décembre.

Lire aussi - Présidentielle : pourquoi une sortie de la France de l’UE ne fait plus débat comme en 2017

Du cô...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles