Présidentielle : France Inter de nouveau piratée lors de la soirée de deuxième tour

·1 min de lecture

France Inter de nouveau ciblée. Hier soir, la station publique a admis auprès de l'AFP avoir été une nouvelle fois piratée lors de sa soirée électorale de deuxième tour de la présidentielle, précisant avoir été "alertée par des tweets". "Nous sommes en lien avec l'Arcom (le régulateur de l'audiovisuel, ex-CSA, ndlr) pour vérifier ce qu'il s'est passé", a précisé Radio France, sa maison mère, évoquant une perturbation d'"une petite heure". Le groupe radiophonique public a ajouté être "en train d'enquêter" sur le nombre de villes touchées par ce piratage, alors que Paris, Rennes, Lyon et Nantes sont pour l'instant évoquées.

Deuxième piratage en deux semaines

Dimanche 10 avril, la diffusion de France Inter avait déjà été détournée en pleine soirée présidentielle. Les auditeurs de la station publique habitant dans plusieurs zones de l'est de Paris avaient eu la surprise de voir leur soirée électorale remplacée par un discours aux relents complotistes répété en boucle. Celui-ci présentait Radio France comme une institution donnant "plus de voix aux fascistes qu'il y 50 ans". "Les employés de Radio France ont laissé le fascisme devenir une opinion comme une autre. Ils ont tendu leur micro au moindre policier contrarié, relayé la moindre polémique raciste, rendu le fascisme convenable", déclarait notamment le lecteur du texte.

Dès le lendemain, France Inter avait avait reconnu auprès...

Lire la suite


À lire aussi

Zapping : Les moments télé de la soirée du deuxième tour de la présidentielle
France Inter : Alex Vizorek déclame "Le caméléon et la louve", sa fable sur le deuxième tour de la présidentielle
Charts US : Adele à nouveau leader, "Glee" deuxième

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles