Présidentielle : François Fillon exclut de retirer sa candidature

France 2

La journée était décisive pour François Fillon. Dimanche 5 mars, il est venu chercher lors de la manifestation à Paris sur la place du Trocadéro le soutien du peuple de droite. Quelques heures plus tard, le candidat des Républicains affirme que c'est un succès et qu'il

maintient sa candidature à l'Élysée. "Je vois bien les difficultés, j'entends bien les critiques et je suis quelqu'un qui n'est pas jusqu'au-boutiste, enfermé dans une certitude. Mais il y a une chose que je constate, c'est qu'il n'y a pas d'alternative", a-t-il déclaré au micro de France 2.

Une mise en examen ne le fera pas changer d'avis

Concernant une éventuelle mise en examen, il affirme que cela ne le fera pas changer d'avis : "Si j'avais été mis en examen il y a deux mois, je n'aurais pas été candidat à l'élection présidentielle. Aujourd'hui, vouloir par une mise en examen, m'empêcher d'être candidat, ça aboutit à une sorte de hold-up démocratique", a poursuivi le chef de file des Républicains.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Jean-Christophe Fromantin : "Qui entretient la musique du 'PenelopeGate' ?" Les "anciens amis" de François Fillon
DIRECT. Affaire Fillon : Alain Juppé confirme "une bonne fois pour toute" qu'il ne sera "pas candidat à la présidence de la République"
Suicide de Penelope annoncé à la télévision, nombre de manifestants, calendrier judiciaire… Trois intox de François Fillon
Le décryptage éco. Fillon, Macron et Le Pen devant les petits patrons
Présidentielle - Fromantin (UDI) : "Fillon doit se servir de ce moment pour devenir le candidat de tous les Français"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages