Présidentielle française: le projet de Marine Le Pen séduit les partisans de Donald Trump

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marine Le Pen bénéficie d’une image très positive auprès des partisans de Donald Trump. La possibilité d'une arrivée de Marine Le Pen à l'Élysée est un signal très positif, selon eux.

Avec notre correspondant à Miami, David Thomson

Linda n’est pas peu fière de sa casquette rouge, dédicacée par son idole Donald Trump. D’habitude, cette commerçante de Miami s’intéresse uniquement à la politique américaine. Mais à l’approche du second tour en France, Linda verrait bien Marine Le Pen gagner la présidentielle.

« Trump et Le Pen sont très similaires »

« Les fake news américains disent qu’elle est une fasciste d’extrême droite. Exactement comme Trump ! Donc, je crois que si les médias vous détestent, c’est probablement que vous faites bien le travail. »

Autre sympathisant républicain, croisé à Miami, Miguel, 32 ans, pourtant fils d’immigrés cubains, retrouve chez Marine Le Pen les accents anti-immigration qui l’on séduit chez Donald Trump et loue leur discours anti-immigration. « Trump et Le Pen sont très similaires. Ils disent tous les deux qu’il faut s’occuper des gens de leur pays. Ensuite, on s’occupera des autres. »

Beaucoup, comme Danièle, perçoivent la candidate d’extrême droite comme hostile aux restrictions sanitaires : « Les mondialistes comme Macron disent littéralement qu’ils veulent emmerder les non-vaccinés ! C’est inacceptable et tyrannique ! Donc, si elle gagne, pour moi, ce serait encourageant. » Cette défiance face à la gestion de la crise sanitaire est, en effet, l'autre raison de la popularité de Marine Le Pen auprès des conservateurs américains.

Du côté des ténors républicains, l’amour est moins démonstratif

Marine Le Pen, candidate préférée des militants trumpistes. Mais du côté des ténors républicains, l’amour est moins démonstratif. Aucun, pas même Donald Trump, ne soutient officiellement la rivale d’Emmanuel Macron.

► À lire aussi : Présidentielle 2022: Marine Le Pen accusée de détournements de fonds dans un rapport européen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles