Présidentielle : Le Foll veut une primaire au PS

·1 min de lecture
Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll

Ce jeudi 8 juillet, Stéphane Le Foll, maire du Mans (PS), s?est prononcé en faveur de l?organisation d?une primaire au sein de son parti, afin d?élire un candidat, dans le cadre des élections présidentielles de 2022. L?élu local, qui refuse de se ranger derrière Anne Hidalgo, a regretté une absence de débat. « On ne peut pas préparer une présidentielle sans qu?il y ait quand même un minium de débat [?]. Il faudrait au moins un débat ? au sein du PS ? très ouvert, donc une primaire, pour pouvoir discuter un tout petit peu », a ainsi estimé l?ancien ministre, interrogé sur Public Sénat.

Stéphane Le Foll dit avoir fait « le constat qu?il n?y aura pas de candidat commun à gauche ». Contrairement à son parti, la primaire organisée par les écologistes engendrait, selon lui, un débat d?idées. Or au PS, « aujourd?hui, qu?est-ce qu?il y a sur la table ? Où sont les débats ? Qu?est-ce qu?on propose ? Comment on voit le monde de demain ? Quelles sont les premières grandes mesures » qu?un président socialiste prendrait ? a-t-il demandé. Il a reconnu que, « bien sûr », en cas de primaire, il se sentirait « légitime à participer », disant préparer un livre pour « présenter [ses] idées ».

À LIRE AUSSIPrésidentielle 2022 : des primaires pour trancher ?

Stéphane Le Foll « attend les propositions » d?Anne Hidalgo

À ses yeux, la maire de Paris Anne Hidalgo n?est pas, « bien sûr », une candidate naturelle à la présidentielle. « Je suis assez surpris que ça commence comme au bon v [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles