Présidentielle : pour fédérer, Jean-Luc Mélenchon lance son "parlement de campagne"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
French leftist movement La France Insoumise (LFI)'s presidential candidate Jean-Luc Melenchon takes part in the news broadcast of French TV channel TF1 in Boulogne-Billancourt, outside Paris, on November 17, 2021. (Photo by Thomas COEX / AFP) (Photo by THOMAS COEX/AFP via Getty Images) (THOMAS COEX via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En lançant un "parlement de campagne" avec des membres de la société civile, il entend montrer qu'il peut fédérer.

Jusqu'ici, pour Jean-Luc Mélenchon, le rassemblement, ce n'était pas pour maintenant. Dans cette campagne où la gauche s'éparpille, les communistes ont préféré s'épanouir loin de lui, sous leurs propres couleurs. Quant à Arnaud Montebourg, il s'emploie toujours à faire cavalier seul. Le candidat de La France insoumise (LFI) a beau avoir tutoyé le second tour en 2017, il n'arrive toujours pas à rassembler ses éventuels partenaires. A défaut, et afin de fédérer le "peuple de gauche", il lance ce dimanche son "parlement de campagne", en marge d'un meeting à La Défense.

"Nous, nous faisons l'union à la base. La France insoumise n'est pas figée, cloîtrée"

Cette assemblée inédite reste un objet politique non identifié. Elle regroupera 100 Insoumis et 100 personnalités issues de la société civile : syndicalistes, artistes, intellectuels, élus, associatifs, acteurs de luttes emblématiques… Un espace qui a vocation à s'agrandir. "Ce parlement, c'est aussi une réponse à ceux qui parlent beaucoup d'union, explique Manuel Bompard, eurodéputé et directeur de campagne de Mélenchon. Nous, nous faisons l'union à la base. La France insoumise n'est pas figée, cloîtrée." Ce "parlement" sera présidé par Aurélie Trouvé, ancienne porte-parole de l'association altermondialiste Attac, qui rejoint donc la campagne. "J'ai longtemps soutenu l'idée d'un candidat commun sur un programme commun de rupture, mais aujourd'hui, il y a urgence, et je fais le choix de m'engager dans la bataille pour être au ...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Jean-Luc Mélenchon, cible de menaces de mort : "Je n'ai jamais connu une situation pareille"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles