Présidentielle : devant des militants conquis, Zemmour fait sa rentrée et tacle Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français

Une "cruauté avouée et assumée" d'Emmanuel Macron . C'est ainsi qu'Eric Zemmour décrit les propos du président de la République, après son entretien mardi au Parisien . Dans un discours d'une vingtaine de minutes, le candidat à l'élection présidentielle martèle qu'il n'est pas candidat pour marquer les esprits, mais bien pour gagner, avant de s'adresser à ses troupes : cette campagne sera dure, mais il peut compter sur l'énergie de ses adhérents.

"Redonner un avenir au peuple"

"Vous avez ringardisé vingt années de politique politicienne. Pour vous, il ne s'agit pas seulement de remporter des élections ou de vaincre Emmanuel Macron. Il s'agit de redonner un avenir à tout un peuple. Et nous n'avons pas le droit d'échouer." Entre deux parts de galettes et un verre de cidre, le discours fait mouche dans une salle déjà acquise.

>> LIRE AUSSI -Présidentielle : quelle est la stratégie adoptée par Zemmour pour ses voeux de Noël

"Pour moi, Eric Zemmour, c'est un espoir immense. Je n'ai jamais fait de politique, ça ne m'a jamais intéressée. Aujourd'hui, je me retrouve à tracter sur des marchés et je suis super contente de faire ça et j'espère de tout cœur qu'il va gagner", s'exprime une des militantes dans la foule.

75.000 adhérents

Eric Zemmour revendique désormais 75.000 adhérents à son parti Reconquête. Dans les sondages, il est dans un mouchoir de poche avec Marine Le Pen et Valérie Pécresse. Son objectif est de retrouver de l'élan, et ce sera par le terrain. Premier meeting...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles