Présidentielle : un débat d'entre-deux-tours parfois "un peu pugilistique"

franceinfo
Présidentielle : dernières heures pour convaincre

Bruno Gollnisch, député européen Front national était l'invité de franceinfo mercredi 2 mai à l'issue du débat d'entre-deux-tours. Sans surprise, il s'est dit convaincu par la prestation de Marine Le Pen, même s'il a confessé avoir trouvé le débat "parfois un peu pugilistique".

Les "ambiguïtés de Monsieur Macron"

"J'ai trouvé que Marine Le Pen avait révélé beaucoup des ambiguïtés de Monsieur Macron, a-t-il poursuivi. Il a été poussé dans ses retranchements", selon Bruno Gollnisch.

"Par exemple, il s'est constamment exonéré de son passif, de sa participation au gouvernement, c'est quand même un ministre du gouvernement sortant" a-t-il développé. "Dans le domaine de l'éducation, il a développé quelques éléments de programme qui sont à peu près l'inverse de ce qu'a fait Madame Vallaud-Belkacem, or elle fait partie de ses soutiens", a ajouté Bruno Gollnisch.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages