Présidentielle en Colombie: un vote historique et une soif de changement

Le candidat de la gauche, Gustavo Petro, est le favori des sondages. Ce qui inquiète une partie de l’électorat colombien qui préfère se ranger derrière le candidat conservateur de droite Federico Gutierrez, lui-même talonné par un trublion anti-système qui monte en puissance sur internet, Rodolfo Hernandez.

Ce dimanche 29 mai aura lieu le premier tour de l'élection présidentielle en Colombie. Le favori du scrutin est un ancien guérillero et ex-maire de Bogota, Gustavo Petro. L'opposant de gauche reste en tête des sondages avec plus de 40% d'intentions de vote.

  • Gustavo Petro, l’ancien guérillero

« Je suis sûr que dimanche prochain, nous allons changer l'histoire de la Colombie. » Gustavo Petro s'est voulu confiant lors de son dernier meeting de campagne, dimanche dernier, rapporte Achim Lippold. Pour la première fois, l'ex-guérillero a de vraies chances de devenir le premier président de gauche de ce pays, traditionnellement gouverné par la droite. C'est la troisième fois que ce sénateur de tendance sociale-démocrate tente sa chance, dans un des pays les plus inégalitaires du monde.

► Reportage - Colombie : la gauche aux portes du pouvoir ?

  • Federico Gutierrez, l'espoir de la droite


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles