Présidentielle: Christian Troadec se retire de la course

Christian Troadec, maire divers gauche de Carhaix (Finistère), le 23 février 2017 à Paris

Brest (AFP) - Le régionaliste Christian Troadec, maire divers gauche de Carhaix (Finistère), a annoncé lundi son retrait de la course à la présidentielle en raison des "effets pervers" selon lui des nouvelles dispositions rendant publics les parrainages.

"J'ai décidé de me retirer de la course aux signatures", indique-t-il dans un communiqué. "Certains des signataires en faveur de ma candidature ont eu a affronter des "reproches" de la part d'autres élus de leur famille politique", explique l'ancien chef de file du mouvement des Bonnets rouges.

"C'est là un des effets pervers de la nouvelle réglementation rendant publiques les signatures", poursuit l'élu, jugeant qu'il s'agit d'un "exemple de pression inadmissible qui fait hésiter bien des signataires potentiels".

Christian Troadec peinait a récolter les 500 parrainages requis pour pouvoir être candidat à la présidentielle.

Le Conseil constitutionnel a dévoilé mercredi dernier la liste des premiers élus à avoir parrainé un candidat à la présidentielle, un maillon du nouveau dispositif visant à rendre plus transparente la vie publique, sur fond de campagne minée par les affaires.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages