Présidentielle : les candidats et le monde du travail

France 2

Quelles professions ont exercé les candidats à l'élection présidentielle ? "Commençons par Marine Le Pen. Marine Le Pen est avocate. Voici une photo du jour de sa prestation de serment, en 1992. Elle plaide pendant six ans, en 1998 elle intègre le service juridique du Front national.

Emmanuel Macron, lui, a travaillé quatre ans, de 2008 à 2012, comme banquier d'affaires chez Rothschild. Sa formation, au départ, c'est l'ENA à l'issue de laquelle il avait intégré l'Inspection des finances", rappelle Guillaume Daret sur le plateau de France 2.

Des responsabilités politiques très jeunes

Certains candidats ont eu un attrait pour le journalisme avant de rentrer en politique. "François Fillon, lui, a hésité à devenir journaliste. Il fait quelques stages à l'AFP et finalement devient assistant parlementaire et député à 27 ans, en 1981. À l'époque, il est le plus jeune député de France. Le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, est professeur de français pendant quelques années, journaliste également. Mais très vite, avant l'âge de 30 ans, il devient directeur de cabinet d'un maire de la région parisienne, puis sénateur en 1986. Un monde politique qu'il ne quittera plus", commente le journaliste.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Cyberstratège, Sanders et brouille au PS : qui est Sophia Chikirou, la communicante qui souffle à l'oreille de Mélenchon ?
Piketty, Généreux, Sapir… Qui sont les "experts économiques" qui investissent la campagne présidentielle ?
VIDEO. Le 106, le 63 ou le 42... François Asselineau, le candidat accro aux articles de loi
François Hollande "appellera à voter pour un candidat" entre les deux tours
Emmanuel Macron en campagne sur les terres de François Bayrou

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages