Présidentielle : pour boucler sa campagne, Valérie Pécresse doit encore collecter un million d'euros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après son score désastreux à la présidentielle, la candidate LR avait lancé un appel aux dons pour récolter 5 millions d'euros. Les sympathisants ont jusqu'au 31 mai pour pouvoir adresser un chèque au parti.

Une nouvelle au goût aigre-doux. Si Valérie Pécresse a récolté l'essentiel de la somme nécessaire pour boucler son budget de campagne, il lui manque encore un million d'euros. L'appel aux dons qui courait jusqu'à ce lundi est finalement prolongé jusqu'au 31 mai.

Le lendemain de la présidentielle et de son résultat catastrophique (4,7%), en dessous du seuil de remboursement des frais de campagne, la candidate des LR avait lancé un appel à ses sympathisants pour récolter 5 millions d'euros.

"Assumer la dette de la campagne"

D'après des informations de BFMTV, 2,5 millions d'euros ont été envoyés par des donateurs et le parti a de son côté fait un don de 1,2 million d'euros. Nicolas Sarkozy, qui n'avait pourtant pas soutenu officiellement Valérie Pécresse avant de finalement se prononcer en faveur d'Emmanuel Macron lors de l'entre-deux-tours, a lui aussi adressé un chèque de 2 000 euros, refusé par la candidate.

Face à la somme qu'il reste encore à récolter, l'entourage de la patronne de la Région Île-de-France reste droit dans ses bottes.

"Si ce million manquant venait à ne pas être totalement collecté, Valérie Pécresse a toujours dit qu'elle assumerait la dette de sa campagne", explique l'un de ses proches.

En retrait de la vie publique depuis son échec

Du côté des Républicains, on juge avoir déjà considérablement soutenu la candidate. Daniel Fasquelle, le trésorier du parti, a déjà indiqué qu'un plan d'économies est prévu dans les prochains mois. Le dispositif de campagne des législatives a également été revu à la baisse.

Si Valérie Pécresse s'est faite très discrète depuis sa défaite, elle a pris quelques jours de repos dans un centre de remise en forme en Espagne, comme l'a rapporté Le Monde. Pour sa première sortie publique, elle s'est rendue ce vendredi matin à l'inauguration de la Biennale d'architecture de Versailles.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "Le naufrage de Valérie Pécresse est sans doute l’événement le plus spectaculaire"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles