Présidentielle : Benoît Hamon détaille son programme

France 3

C'est un Benoît Hamon très concentré qui s'est livré à son grand oral à la Maison de l'Architecture à Paris ce jeudi 16 mars au matin. En présence de ses soutiens et d'un certain nombre de ses alliés, il a présenté

ses grandes orientations. Sur le fond, il ne lâche rien, même si il adoucit les contours de sa mesure phare, le revenu universel d'existence.

Une campagne polluée par l'argent

Le revenu universel sera réservé à ceux qui gagnent jusqu'à 2 800 euros bruts, une mesure évaluée à 35 milliards d'euros. L'occasion pour lui de fustiger une campagne qui ferait trop de place à l'argent. "Cette campagne est polluée par l'argent. L'argent pour ce qui concerne un certain nombre de candidats comme la présence dans les projets de certains candidats de l'influence des forces de l'argent", a déclaré le candidat. Benoit Hamon prend le contrepied de la politique de François Hollande, notamment en réorientant le financement du CICE : 10 milliards d'euros sur les 40 milliards qui iraient vers le revenu universel, la recherche et l'innovation.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Le brief politique. Cécile Duflot veut réunir dans un mouvement écologistes, socialistes et communistes
Présidentielle : trois quarts des Français estiment que François Fillon aurait dû se retirer après sa mise en examen
A quoi ressemblerait la France de Nicolas Dupont-Aignan ?
VIDEO. "Envoyé spécial". Front national : les hommes de l'ombre
VIDEO. Aymeric Chauprade, ex-éminence grise de Marine Le Pen, dénonce "l'emprise" de son entourage

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages