Présidentielle au Tchad : Succès Masra, chef de l’opposition demande l’annulation de l’élection

contestations - Après l’élection présidentielle au Tchad, l’opposition conteste les résultats du scrutin

Lundi dernier se tenait l’élection présidentielle au Tchad. Succès Masra, la principale figure d’opposition, dénonce une « Mascarade électorale », et a déposé une requête auprès du Conseil constitutionnel pour « l’annulation pure et simple » du scrutin, précise Sitack Yombatina, vice-président de son parti, les Transformateurs.

Alors qu’il revendiquait avant les résultats « la victoire au premier tour », le candidat du parti les Transformateurs et ancien Premier ministre, est arrivé second au scrutin avec 18,53 % des suffrages face aux 61,03 % du président de transition Mahamat Idriss Déby Itno.

Le parti de Succès Masra appuie son rejet des résultats sur des « preuves dans les clés USB » jointes à la requête auprès du Conseil constitutionnel, contenants « des vidéos de bourrage d’urnes, de vols et de menaces mais surtout des urnes qui ont été enlevées par les militaires pour être dépouillées ailleurs ».

Pourtant, soixante-seize militants de son parti, dont des mineurs, ont été incarcérés suite à leur arrestation lundi, jour du scrutin pour avoir « eux-mêmes fabriqué des cartes d’accès dans différents bureaux de vote », selon le procureur de la République de N'Djamena. « Arrestations arbitraires » pour des motifs « ridicules et fantaisistes » selon les Transformeurs.

En savoir plus sur le Tchad(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Présidentielle en Iran : Le chef d’Etat Hassan Rohani demande au Guide plus de candidats à l’élection
Panama : Le conservateur José Raul Mulino remporte largement l’élection présidentielle
Présidentielle en Russie : Trente ans pour Vladimir Poutine et 13 % d’opposition… L’élection en cinq chiffres