Présidentielle au Tchad: le parti Les Transformateurs dépose un recours

Trois jours après la proclamation des résultats provisoires officiels de la présidentielle tchadienne et la victoire au premier tour du président de transition, Mahamat Idriss Déby, le Premier ministre Succès Masra, qui revendique lui aussi la victoire, vient de déposer un recours auprès du Conseil constitutionnel.

Deux jours avant la date butoir, le parti Les Transformateurs, qui conteste son score officiel de 18%, a déposé sa requête devant le Conseil constitutionnel dimanche en fin de journée, rapporte notre correspondant à Ndjamena, Carol Valade. Le parti de Succès Masra dit avoir remporté l’élection présidentielle avec 73% des voix, selon son propre décompte, mais sans en avoir toutefois publié le détail.

Sitack Yombatina Béni, vice-président du parti, recense un grand nombre d’irrégularités lors du vote, notamment des refus d’accès aux bureaux de vote ou aux opérations de dépouillement, un manque de matériel électoral, des urnes emportées par des militaires. Il ajoute avoir été tenu à l’écart du processus par l’Agence nationale de gestion des élections, en violation de l’article 89 du Code électoral.

Le parti saisit également cette dernière, l’Ange, pour obtenir le détail des résultats bureau par bureau en vertu de l’article 90 du même Code, qui stipule : « Le Conseil constitutionnel est tenu de statuer dans les dix jours après sa saisine. Sa décision emporte proclamation définitive des résultats ou l'annulation de l'élection. »

Le candidat du Parti réformiste dépose une demande au Conseil


Lire la suite sur RFI