Présidentielle au Tchad: un parti d'opposition réclame le fichier des résultats, l'Agence chargée des élections répond

Au Tchad, le parti du Premier ministre Succès Masra, deuxième de la présidentielle du 6 mai 2024 selon les résultats officiels provisoires, est monté au créneau une nouvelle fois le 15 mai, affirmant que l'Agence nationale de gestion des élections (Ange) refuse de lui donner le fichier desdits résultats, bureau de vote par bureau de vote. « Faux », rétorque l'Ange. Explications.

Au Tchad, le parti du Premier ministre Succès Masra, arrivé deuxième à la présidentielle du 6 mai 2024, est monté au créneau une nouvelle fois le 15 mai, à la veille de la publication officielle des résultats définitifs par le Conseil constitutionnel, annoncée pour ce 16 mai.

Les Transformateurs, qui ont déposé un recours en annulation du scrutin devant cette chambre depuis le 10 mai, estiment que l'Agence nationale de gestion des élections (Ange), leur met des bâtons dans les roues en refusant de leur donner le fichier des résultats, bureau de vote par bureau de vote, comme ils l'ont demandé dans une lettre envoyée il y a six jours également. Un argument balayé d'un revers de main par l'Ange.

À lire aussiPrésidentielle au Tchad: deux candidats déposent un recours et contestent les résultats

Le parti des Transformateurs dit ne plus se faire d'illusion et parle d'un scrutin qui n'a été ni libre ni transparent. L'Ange n'a pas voulu commenter, mais les soutiens de Mahamat Idriss Déby parlent, eux, de « mauvais perdants ».


Lire la suite sur RFI