Présidentielle au Sénégal: le PDS de Karim Wade apporte son soutien au candidat Bassirou Diomaye Faye

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) a annoncé ce 22 mars 2024, à 48h de la présidentielle, « apporter son total soutien à la coalition Diomaye Faye », du nom du candidat issu des Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l'éthique et la fraternité (Pastef), formation politique dissoute. Dans un communiqué signé par l’ancien chef de l’État et secrétaire général du Parti démocratique sénégalais, Abdoulaye Wade, le PDS affirme que la « coalition Diomaye Faye a pris des engagements forts dans [des] domaines » comme « le renouveau de l’État de droit et la garantie d’une justice pleinement indépendante ». Le PDS souhaitait présenter la candidature de Karim Wade pour cette élection initialement prévue le 25 février dernier, mais elle a été rejetée par le Conseil constitutionnel.

Avec notre correspondante à Dakar, Léa-Lisa Westerhoff

Au Sénégal, c’est un ralliement surprise à deux jours de la présidentielle : le Parti démocratique sénégalais (PDS) appelle à voter pour le candidat d’opposition Bassirou Diomaye Faye, candidat de l’ex-Pastef, Karim Wade lui-même ayant été disqualifié de la course à cette élection dont le premier tour est prévu dimanche.

Après plusieurs jours de suspense et à 48h à peine du scrutin, le PDS de Karim Wade a finalement tranché : « Notre formation politique a choisi d’apporter son total soutien à la coalition Diomaye Faye pour le scrutin présidentiel de dimanche. » indique le communiqué signé par l’ancien chef de l’État Abdoulaye Wade.


Lire la suite sur RFI