Présidentielle au Kenya : la tension monte avant les élections

Au Kenya, malgré les appels au calme répétés depuis des mois, la tension monte avant les élections générales du 9 août durant lesquelles la population choisira son nouveau président, ainsi que ses députés et autres représentants. Ce jeudi, le vice-président candidat William Ruto a tenu une conférence de presse durant laquelle il a expliqué être au courant de menaces contre ses partisans. Selon lui, une campagne de désinformation est à l'oeuvre pour entrainer des violences et lui faire perdre l'élection.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles