Présidentielle au Congo-Brazzaville: Denis Sassou Nguesso investi officiellement par son parti

·1 min de lecture

Le président congolais Denis Sassou Nguesso, 77 ans, a été investi officiellement, vendredi 8 janvier 2021, candidat au scrutin présidentiel de mars 2021 par sa formation politique, le Parti congolais du travail (PCT) qui dit oeuvrer pour sa victoire.

Avec notre correspondant à Brazzaville, Loïcia Martial

Cette investiture est le fait marquant de la première session extraordinaire du Comité central du PCT. Membre de ce Comité central, Esther Ayissou Gayama s’est chargée de lire la déclaration relative à cette investiture : « Le comité central approuve à l’unanimité l’investiture du camarade Denis Sassou Nguesso par le comité national d’investiture en tant que candidat du Parti congolais du travail à la magistrature suprême de notre pays », a-t-elle déclaré.

Candidat de « la paix »

Le PCT a demandé à son leader de faire acte de candidature lui assurant de son soutien moral, matériel et financier. Secrétaire général de cette formation, qui cumule 46 ans de pouvoir, Pierre Moussa, a expliqué pourquoi le choix a été porté une fois de plus sur Denis Sassou Nguesso : « Le camarade Denis Sassou Nguesso incarne l’espoir de tout un peuple de vivre dans un Congo toujours en paix ; la paix sans laquelle toutes nos ambitions sont vaines », a-t-il dit.

Adversaires

Le candidat du PCT aura entre autres adversaires, Mathias Dzon, son ancien ministre des Finances entre 1997 et 2002 ou encore Guy-Brice Parfait Kolélas qui s’est classé deuxième à la présidentielle de 2016.

À lire aussi : Congo-B: la révision des listes électorales, prélude à la présidentielle, fait polémique