Présidentielle au Brésil: Lula devance encore largement Bolsonaro dans un récent sondage

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
L'ex-président brésilien Lula da Silva lors d'une conférence de presse le 8 octobre 2021 à Brasilia - EVARISTO SA © 2019 AFP
L'ex-président brésilien Lula da Silva lors d'une conférence de presse le 8 octobre 2021 à Brasilia - EVARISTO SA © 2019 AFP

L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva conserve une large avance de 18 points face au chef de l'Etat actuel Jair Bolsonaro pour la présidentielle d'octobre, selon un sondage publié ce jeudi par l'institut de référence Datafolha.

Lula, 76 ans, qui brigue un troisième mandat après avoir gouverné le pays de 2003 à 2010, est crédité de 47% des intentions de vote pour le premier tour, le même chiffre que lors de la dernière enquête d'opinion du même institut, il y a un mois.

Lula en tête chez les plus pauvres

Jair Bolsonaro, 67 ans, ne progresse pour sa part que d'un point, à 29%, et ne semble pas bénéficier pour le moment de l'annonce de dépenses sociales approuvées il y a deux semaines par le Parlement.

Datafolha souligne néanmoins que le président d'extrême droite a gagné trois points en un mois chez les électeurs les plus pauvres (54% pour Lula, 23% pour Bolsonaro) et six points chez les femmes (46% pour Lula, 27% pour Bolsonaro)

À deux mois de ce scrutin qui s'annonce très polarisé, les autres candidats en lice ne se contentent une nouvelle fois que des miettes, Ciro Gomes (centre-gauche) n'étant cité que par 8% des sondés et Simone Tebet (centre-droit) 2%.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles