Présidentielle au Brésil: Lula à la conquête du vote évangélique

L'ancien président a tenté de séduire les électeurs évangéliques. À moins d’un mois du scrutin, Lula da Silva possède 11 points d'avance sur Jair Bolsonaro, selon un sondage publié vendredi soir, mais peine à convaincre cette communauté religieuse.

Avec notre correspondant à São Paulo, Martin Bernard

Luiz Inácio Lula da Silva a choisi São Gonçalo, une ville pauvre de la banlieue de Rio où se concentre la plus grande proportion d’électeurs de confession évangélique dans le pays -qui constituent quelque 30% de la population-, pour lancer sa grande offensive auprès de cette communauté influente jusque dans les plus hautes sphères du pouvoir.

Plusieurs pasteurs l’ont aidé à organiser cette rencontre. « Je ne serais pas arrivé là si la main de Dieu n’avait pas guidé mes pas et mon comportement », a annoncé d’emblée le candidat face à des milliers de religieux, y compris des pasteurs et des membres d'églises évangéliques. Durant son discours, l’ancien président a prêché pour la tolérance religieuse, tout en rejetant le mélange entre religion et politique.

► À écouter aussi : Jair Bolsonaro, le cauchemar brésilien?

(et avec AFP)


Lire la suite sur RFI